Comment réussir à avoir une huile de qualité ?

0
52
Comment réussir à avoir une huile de qualité ?
Comment réussir à avoir une huile de qualité ?

Comment réussir à avoir une huile de qualité ?

Comment réussir à avoir une huile de qualité ?
Comment réussir à avoir une huile de qualité ?

Cette question revient à chaque début de campagne oléicole, mais les réponses restent parfois difficiles à appliquer sur terrain ou ne représentent que des idées Reçues et fausses.

En ce premier post je vais essayer d’expliquer QUAND est ce qu’il faudra récolter et POURQUOI ?

En Octobre c’est trop vert, en novembre c’est violet, on laisse à décembre et ça coïncide avec les vacances des gosses de quoi rêver de vacances productives.
Hélas! Il neige en montagnes et il pleut énormément plus bas. On laisse à ce qu’il fasses beau.

Tous ce retard nous fait perdre énormément de bienfaits que l’olive nous offre.

Chers lecteurs, sachez que l’olive est un fruit et un fruit évolue de jour en jour, il est vert, ensuite tend vers le violacé, il est violet et enfin noir. En parallèle l’huile obtenue de chaque couleur correspond à une composition chimique distincte.

– Au stade vert :

Vous avez énormément de Chlorophylle un pigment qui donne au fruit cette couler verdâtre, mais c’est aussi un antioxydant naturel et un conservateur d’huile (antioxydant en l’absence de lumière et prooxydant en sa présence ), la quantité en chlorophylles bat son summum. Par contre vous avez une petite quantité d’huile d’olive.

– Au stade violet:

Une bonne teneur en huile est lá, la chlorophylle, les carotenoides et les polyphenols aussi. C’est le meilleur stade .

– Le stade noir:

Les polyphenols diminuent, les chlorophylles se dégradent mais la teneur en huile est maximale.



Suivez Nous sur: Facebook, PinterestTwitter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.