Comment Controler les Equipements d’irrigation Agricole?

0
27
comment Controler les Equipements d'irrigation Agricole?
comment Controler les Equipements d'irrigation Agricole?

Contents

Comment Controler les Equipements d’irrigation Agricole?

 

 

 

La rentabilisation de l’investissement consenti pour la réalisation d’un réseau d’irrigation localisée, dépend de l’entretien régulier de ce dernier et la surveillance de son fonctionnement. Pour l’entretien, il s’agit de trois opérations principales et qui sont:

 La filtration

 Le traitement des eaux

 La surveillance

OBJECTIFS DES ÉVALUATIONS DES RESEAUX D’IRRIGATION LOCALISÉE

 Vérifier le fonctionnement correct du réseau d’ Equipements d’irrigation

 Vérifier si les besoins en eau de la culture sont satisfaits

 Estimer si les équipements, les caractéristiques de conception, la maintenance et l’emploi sont adéquats

 Vérifier si toute la culture reçoit la même quantité d’eau (Uniformité d’arrosage)

QUAND FAUT IL RÉALISER UNE ÉVALUATION?

 Juste après la mise en place du réseau

 Au début de chaque campagne d’irrigation

 Existence de changements dans l’uniformité ou dans la lame d’eau appliquée

OPÉRATIONS À RÉALISER AU NIVEAU DE LA STATION DE TÊTE

 Contrôler l’état des filtres (Nettoyer en cas de besoin)

 S’assurer de la disponibilité de la solution mère dans le ou les bacs

 Contrôler la pression affichée par le mano placé à l’entrée de la Station de tête

 le Contrôle la Pression à l’entrée et sortie du filtre d’ Equipements d’irrigation

 Contrôler la Pression à la sortie de la st de Tête

OPÉRATIONS À RÉALISER AU NIVEAU DU RÉSEAU d’Equiments d’Irrigation

 Contrôler la P à l’entrée du secteur

 Contrôler la CE et le pH de la solution fille

 Contrôler le débit de quelques goutteurs

 Contrôler la P à l’extrémité des rampes les plus défavorisée

 A la fin de l’irrigation fertilisante, irriguer à l’eau claire pendant 5 à 10 min pour rincer le réseau

 Contrôler à l’aide d’1 compteur le Q envoyé sur le secteur d’irrigation

CONTRÔLE DE LA PROPRETÉ DES FILTRES

 Nettoyer la purge de l’Hydrocyclone et ouvrir le filtre à lamelles pour contrôler sa propreté avant le démarrage de la pompe

 Vérifier la pression à l’entrée et à la sortie des filtres, si la différence de P est supérieur à 0.3bars, il faut procéder au nettoyage

 Pour l’entretien de l’Hydrocyclone, on nettoie la purge ou on ouvre la vanne de décharge, plus les eaux d’irrigation sont chargées, plus le contrôle des filtres est fréquent

SYSTEME DE FILTRATION

Critères d’utilisation des eaux en micro irrigation
Critères d’utilisation des eaux en micro irrigation
Solutions proposées en fonction des risques de colmatage
Solutions proposées en fonction des risques de colmatage
Niveaux de risques et traitement des principaux cas de colmatage chimiques et bactériens
Niveaux de risques et traitement des principaux cas de colmatage chimiques et bactériens

Naocl Contrôle de la pression dans le réseau

 Contrôler tout les 15 jours, le mano placé à l’entrée de la ST, si la P voulue n’est pas atteinte, ceci indique qu’il y a un problème au niveau de la pompe

 Contrôler la P à l’entrée et à la sortie de l’injecteur pendant la période de garantie du matériel

 Contrôler la P à la sortie de la ST (Min 2,2 bars)

 Contrôler la P à l’entrée du secteur, si cette P est faible et si la P à la sortie de la ST est normale, il faut contrôler les fuites le long de la conduite principale ou au niveau des accessoires

Contrôle de l’état des conduites et des accessoires

En cas de perte de pression à l’entrée du secteur et si la pression à la sortie de la station de tête est normale, il faut vérifier s’il n’y a pas de fuites dans la conduite principale ou dans les pièces de raccordement et accessoires

contrôle du débit de l’installation

 Mesurer régulièrement à l’aide d’un compteur, le Q de l’installation sous une pression donnée, cette mesure permettra de détecter des baisses de Q dues au colmatage progressif des distributeurs

 Ce débit pourra être estimé en mesurant le Q d’un échantillon de goutteurs qui fonctionnent bien et le multiplier par le nombre de goutteurs par secteur, et ceci 1 à 2 fois par an

Contrôle du bouchage des goutteurs et de l’homogénéité de debits des Equipement d’Irrigation

 Au début de campagne, pour les goutteurs déjà utilisés ou plus souvent en cas ou les distributeurs sont anciens et ou le réseau est mal entretenu, et chaque fois qu’en distingue une hétérogénéité dans les irrigations;

 Contrôler le débit des goutteurs ainsi que le coefficient d’uniformité;

 Classer les débits par ordre croissant;

 Calculer:

⇒La moyenne de l’ensemble des débits mesurés: q moy = sommes des 16 valeurs/16

⇒ la moyenne des 4 débits les plus faibles; q min = somme des 4 valeurs des débits les plus faibles / 4

⇒ le coefficient d’uniformité : CU = ( q min / q moy ) X 100 Vérification du CU Si CU >90, il n’y a pas lieu d’intervenir sur le réseau Si 70< CU <90, on doit nettoyer le réseau Si CU <70, on doit rechercher les causes du colmatage et traiter Le nettoyage des distributeurs se fera par purge et aussi par de l’eau de javel et de l’acide

MATÉRIEL NÉCESSAIRE POUR L’ÉVALUATION des Equipements d’Irrigation

  • Pluviomètres
  • Chronomètre
  • Manomètre
  • Éprouvette
  • Décamètre ruban
MATÉRIEL NÉCESSAIRE POUR L’ÉVALUATION
MATÉRIEL NÉCESSAIRE POUR L’ÉVALUATION

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.