Mauvaises Herbe et le Désherbage Chimique des Céréales

0
100
le Désherbage Chimique des Céréales
le Désherbage Chimique des Céréales

Contents

Mauvaises Herbe le Désherbage Chimique des Céréales

le Désherbage Chimique des Céréales

NUISIBILITÉ DIRECTE DES MAUVAISES HERBE:

Action sur les rendements:

  • Concurrence/ eau, éléments minéraux, lumière et espace.
  • Pertes de rendements 40%

IMPACT SUR LA QUALITÉ DES RENDEMENTS

  • augmentation d’humidité des grains
  • Accroissement de taux d’impuretés dans les récoltes
  • Goût et odeur désagréables ( ail à toupet, faux fenouil)
  • Présence de semences toxiques (semences de nielle des blés)

Les adventices (Mauvaises herbe) des céréales

Certaines Mauvaises Herbe produisent + 800 000 graines/pied (chénopode blanc)

Longévité des graines M.H ≈ 4 ans (bromes) à 60 ans (renouée des oiseaux).

Dispersion des graines par différents facteurs comme:

  • Vent
  • Eau
  • Animaux (oiseaux et ovins)
  • Homme

Types des Mauvaises Herbe 

il y a deux principaux types des mauvaises herbe: Monocotylédone et dicotylédone

types des Mauvaises Herbe

PRINCIPALES MONOCOTYLÉDONES DES CÉRÉALES

1/-La folle avoine (Avena sterilis)

mauvaise herbe folle avoine

2- Ray grass (Lolium multiflorum)

maivaise herbe Ray grass

3-/ Phalaris (Phalaris sp.)

mauvaise herbe Phalaris (Phalaris sp.)

    4/- Brome (Bromus sp.)

mauvaise herbe brome

5/-Ail à toupet (Muscari comosum)

mauvaise herbe ail à toupet

 

ail à toupet
ail à toupet

PRINCIPALES DICOTYLÉDONES DES CÉRÉALES

1/-Moutarde des champs (Sinapis arvensis)

mauvaise herbe Moutard des champs

2/- Renouée des oiseaux (Polygonum aviculare)

Mauvaise Herbe Renouée des Oiseaux

3/- Chrysanthème des moissons (Chrysanthemum segetum)

Mauvaise Herbe Chrysanthéme des moissons

4/- Faux fenouil (Ridolfia segetum)

Mauvaise Herbe Faux Fenouil

5/- Coquelicot (Pavot) (Papaver rhoeas)

mauvaise herbe coquelicot
mauvaises herbe coquelicot

6/- Silène (Silene fuscata.)

mauvaise herbe Siléne
mauvaises herbe Siléne

7/- Fumaria officinalis

mauvaise herbe fumaria officinalis

8/- La Mauve

Mauvaise herbe Mauve
Mauvaises herbe Mauve

09/- Carduus pycnocephalus

Carduus pycnocephalus

10/- Tréfle

Mauvaise Herbe Tréfle

LUTTE CONTRE LES MAUVAISES HERBE

Il y a de mesure qu »il faut prendre afin d’assure la lutte contre les Mauvaises Herbe dans les champs cultivés des Céréales ce sont:

  • Mesures préventives
  • des Mesures chimiques

Mesures Préventives 

Les Méthodes Agronomiques

les moyens agronomiques permettant de limiter le stock semencier de la parcelle et les levées d’adventices

1-Travail du sol
  • A-Déchaumage post-récolte

LE DÉCHAUMAGE A réaliser précocement en été Vise à détruire mauvaises herbe développées et à éviter toute augmentation du stock semencier.

Déchaumage

  • B-Labour

Le labour est le moyen de lutte le plus efficace, les graines enfouies profondément ne peuvent pas lever.

le Labour

  • C-Faux-semis

Un Faux-Semis est un travail superficiel du sol (moins de 5 cm de profondeur)

Le But c’est pour Faire lever les adventices puis de les détruire avant l’implantation de la culture.

Clés de réussite sont:

  • Un sol fertile et humide
  • Le bon choix des outils de déchaumage
  • Le recul de la date du semis

Remarque : Il est conseillé de laisser au minimum trois semaines entre le dernier faux-semis et le semis de la culture.

faux semi

2-Rotation

Diversifiez la rotation par l’introduction d’une culture étouffante . Exp : Le Trèfle, la luzerne.

Insérez une culture qui limitera la levée de l’adventice et contribuera à appauvrir son stock semencier.

L’utilisation de différentes cultures élargit le choix des herbicides à employer

Rotation des Cultures

3-Pratiques culturales

  • Désherbage chimique

Le succès d’un désherbage chimique dépend de :

– La qualité du produit

– La maîtrise des techniques d’application

Et garantit :

– Une augmentation de la production

– Une récolte de bonne qualité

– Une amélioration du revenu

Choix du désherbant

– Nature de la flore (monocotylédones, dicotylédones ou mixte)

Application du désherbant

– Disponibilité  désherbants (CCLS, Opérateurs privés)

– Disponibilité  équipements de traitements (CCLS et parc DSA)

– Conditions climatiques au moment des traitements

L’Herbicide

Le choix de l’herbicide Dépends de:

  • La disponibilité du produit
  • La disponibilité de l’équipement
  • La culture (pure ou associée)
  • L’itinéraire technique pratiqué
  • Contraintes du calendrier cultural
  • L’état de surface de la parcelle (type de sol, mode de travail du sol, humidité)
  • L’aspects économiques (rentabilité de l’opération et disponibilité monétaire)

Choix de l’herbicide

le choix de l'herbicide

Traiter avec un herbicide sélectif en:

  • Température minimale de 15°C
  • Absence de pluie pendant au moins 3 heures
  • Absence de vent

difference traité et non traité

Traitements de rattrapage

  • Ce faite après des pluies favorisant  d’autres levées des Mauvaises Herbe
  • Sur les Mauvaises Herbe qui apparaissent selon leurs cycles biologiques après le premier traitement

Conditions de réussite d’un traitement chimique

RECOMMANDATIONS DE TRAITEMENT

  • Veiller à ce que le débit de toutes les buses soit le même (étalonnage du pulvérisateur)
  • Respecter l’itinéraire technique et désherber précoce
  • Réaliser des désherbages-rotations
  • Respecter les doses des herbicides et le volume de bouillie à l’hectare (300-400 litres d’eau)
  • Veiller à ce que la rampe du pulvérisateur soit parallèle au sol sur toute la largeur de traitement
  • Utiliser des buses à fentes adaptées au désherbage
  • Eviter les gouttelettes fines et les pressions trop fortes
  • Traiter tôt le matin ou tard l’après-midi
  • Eviter les traitements par temps venté.

La réussite d’une application d’herbicide est conditionnée par les règles suivantes

  • Le produit employé est choisi en fonction de la flore des mauvaises herbe à maîtriser et de l’itinéraire technique de la culture
  • Respecter la période d’application du produit Au stade 3 feuilles des mauvaises Herbe
  • Respecter les doses d’application
  • Résonner les mélanges de produits lors d’une même application en tenant compte des caractéristiques de chacune des matières actives employées
  • L’utiliser des appareils adaptés aux pulvérisations d’herbicides, équipés de buses à jet plat
  • La quantité de bouillie épandue par hectare doit être déterminée, pour faire les calculs de dilution de la bouillie

Conseils Pour bien Lutter contre les Mauvaises Herbe

  • Utiliser de la semence propre ( sans grain des Mauvaise Herbe)
  • Nettoyer le matériel avant de passer d’un champ à un autre
  • Ne pas utiliser d’herbicides ayant le même mode d’action plus d’une fois par saison
  • Éviter d’utiliser le même herbicide ou des herbicides appartenant au même groupe dans le même champ, deux années d’affilée.
  • L’utilisation de différentes cultures élargit le choix des herbicides à employer
  • L’étalonnage des appareils doit faire l’objet d’une vérification régulière, afin de corriger les défauts des appareils (usure des buses) ou les défaillances des opérateurs
  • un soin particulier doit être demandé aux opérateurs pour son réglage et pour son entretien après usage (rinçage, nettoyage, …).

Herbicides préconisés

Se référer à l’index des produits phytosanitaires à usage agricole

Produits Phytosanitaire

Toute ses Information sont issu lors d’une formation des cadres Presenté par:

INSTITUT NATIONAL DE LA PROTECTION DES VEGETAUX

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.