Contents

Conduite Technique de la Luzerne

conduite technique de la luzerne
conduite technique de la luzerne

Nom Latin: Luzerne

Nom Arabe: الفصة 

Nom Anglais: Alfalfa

Nom Scientifique: Medicago Sativa 

Famille: Fabacée

 

La luzerne est la principale culture fourragère porte graine

La luzerne (Medicago sativa) est une légumineuse vivace, allogame à pollinisation entomophile (par les insectes). Comme toutes les légumineuses, ses racines portent des nodosités formées par des bactéries (Rhizobium meliloti) fixant l’azote de l’air et vivant en symbiose avec la plante. La luzerne est une espèce très intéressante en agriculture biologique car elle offre un triple avantage : une source d’azote pour les cultures suivantes, une amélioration de l’état structural des sols et un effet « nettoyant » vis-à-vis des adventices

 

Biologie florale de la Luzerne

  • Les fleurs papilionacées sont regroupées en inflorescences comportant 15 à 30 fleurs.
  • La luzerne est allogame: la fécondation des ovules d’une fleur est essentiellement réalisée par du pollen étranger à la plante.
  • Elle présente une particularité, la fleur doit être « déclenchée »pour permettre la fécondation. Ce sont des insectes qui en butinant, dégagent le pistil et le mettent en contact du pollen qu’ils transportent.

Cycle végétatif

  • Pérennité: 03 à 06 ans, la durée de vie globale de la luzerne est liée à différents paramètres : la variété (persistance), le climat, le sol, la conduite de la culture (et en particulier le nombre de coupes).
  • La luzerne est une plante pérenne dont le cycle de développement dépend des hydrates de carbones stockés dans les racines. Après chaque coupe, la plante utilise ces réserves pour croître à nouveau. Ce cycle se répète jusqu’à ce que le rendement chute : il faut alors enfouir la culture ou la semer à nouveau.

Avantages et de la culture

La luzerne est une culture pérenne

  • cela représente une économie sur les temps de travaux, le carburant, l’usure du matériel
  • Grâce au rhizobium, la luzerne ne nécessite d’aucune fumure

Grâce au rhizobium,  elle bénéficie de l’azote de l’air          

la luzerne ne nécessite d’aucune fumure azotée

Son système racinaire très puissant

utilisation rationnelle en eau et des éléments fertilisants sur une profondeur rarement atteinte par les autres cultures;

Exigence réduite en intrants

autonomie de la production de protéines. Fourrage de haute qualité pour les ruminants (en vert, en pâturage, en ensilage, ou en foin);

Une bonne production et une bonne valeur alimentaire

Reconnue depuis longtemps comme le meilleur des fourrages. La profondeur de son pivot lui permet en effet:

  • Une production de fourrage en plein été
  • Une longévité exceptionnelle qui peut aller jusqu’à 8- 10 ans
  • Une excellente réponse à l’irrigation et peut permettre un progrès considérable dans l’association agriculture-élevage
  • Elle est riche en :UF(0,65 UF/kg de MS;MAD:120 à 180 gr/kg MS; matières minérales: phosphore et calcium; vitamines.
  • Elle est très digestible
  • Son rendement est très élevé, surtout à l’irrigation

Exigences édapho-climatiques

Climat 

  • résistante au froid (sensible aux basses températures au début de son développement);
  • Tolérante à la sécheresse;
  • pluviométrie entre 400 mm et 600mm (en conditions pluviales).

Sol

  • sols fertiles, perméables;
  • sols sains à bonne réserve en eau;
  • sols argilo-calcaires;
  • sols riches en acide phosphoriqueet en potasse;
  • pH de 6.5 à 7.2;
  • craint les sols lourds et battants, compacts et salins.

CONDUITE CULTURALE

Vu la petite taille des graines de luzerne( 1 à 2.7 g pour 1000 graines), le travail du sol devra être soigné pour que l’implantation soit réussie  ( aboutir à un sol finement émietté en surface qui permet un bon contact graine/sol).

conduite technique luzerne

PRÉPARATION DU SOL

* Pour l’installation de la culture, La préparation du sol est dans son ensemble similaire à celle des céréales.

Elle vise essentiellement l’obtention d’un lit de semences qui permet un bon contact entre la graine et le sol, et l’absence d’obstacles mécaniques (grosses mottes en surface et en profondeur et les croûtes de battance) qui sont la première cause des perte à la levée.

* Le choix du matériel doit être raisonné en fonction du type de sol et de l’importance de l’humidité dans ce dernier.

* Il est recommandé de faire:

  • Un labour profond de 30 à 40 cm avec la charrue a disques ou à socs.
  • des reprises légères et répétées effectuées avec le cover-crop ou le cultivateur à dents
  • Juste avant le semis, procéder à la préparation du lit de semences avec une herse à cage
  • roulantes ou à lames, pour assurer un bon nivellement du lit de semence

Période de semis 

Deux époques d’installation sont envisageables

  • octobre – novembre : semis d’automne en pluvial.
  • mars –avril : semis de printemps en irrigué.
  • Dose de semis :  20-25 kg/ha (luzerne fourragère).
  • Écartement entre lignes de semis  : 20-30 cm.

Profondeur de semis 

La profondeur de semis ne doit pas dépasser 1-2 cm(pour assurer une levée rapide et homogène) ,  Pour cela il faut régler convenablement les éléments du semoir .

  • Plombage ou roulage : après semis  en conditions sèches

Fertilisation

Fertilisation dans la conduite technique de la luzerne

NB /On préconise 3/4 des engrais avant le labour et 1/4 avant le dernier disquage afin d’assurer la présence des éléments fertilisants sur tout le profil

Irrigation de la Luzerne

C’est une des plantes fourragères la plus exigeante en eau à cause de son haut pouvoir de production.

En cas de sécheresse prolongée après le  semis, il y’a lieu d’apporter 20 mm d’eau pour le démarrage de la culture; Une irrigation de 120-150 mm après chaque coupe est necessaire.

Le Désherbage de la Luzerne

 En cas d’une situation problématique, il ne faut pas hésiter pour intervenir chimiquement en pré-semis ou post-semis selon l’état de la parcelle, le niveau d’infestation et la nature des adventices à détruire

  • la luzerne est très sensible aux M.H (levée- stade jeune plantule)
  • éviter les parcelles présentant le risque de levée d’adventices impossible à détruire.

Lutte Cultural

Pour le contrôle des mauvaises herbes, deux types d’interventions sont possibles

1/ Faux semis

2/ Le binage mécanique  ou manuel :

Contrôle chimique : le nombre d’herbicides homologués sur la luzerne en Algérie sont très limités

Traitement Contre les Ravageurs

  • Pour la production de semences : traitement antifongique préventif et insecticide dés apparition des premières attaques .
  • Pour la production fourragère : il n’est pas conseillé de traiter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.