LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE

0
29
LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE
LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE

Contents

LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE

LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE
LA POLITIQUE DU DEVELOPPEMENT RURAL ET AGRICOLE EN ALGERIE

« Circulaire portant mise en place du dispositif de soutien aux projets de proximité de développement rural intégré PPDRI  février 2009 »

La politique de renouveau de l’ économie agricole et de renouveau rural vise a assoir un développement agricole et rural intégré en plaçant la sécurité alimentaire au centre de ses préoccupations tout en visant la revitalisation équilibrée des territoires ruraux  l’exploitation des synergie économique et sociales et de libérer les initiatives.

Aussi, la politique du renouveau de l’économie agricole et du renouveau rural s’appuie sur :

  • Une prise de conscience collective
  • Un recentrage des fonctions ,des moyens et des roles des acteurs et leur mise en synergie
  • Un renforcement des capacités des acteurs
  • Des interventions ciblées et rationnelles
  • Et l’engagement de 48 contrats de performance « MADR –wilaya »

Pour la période 2009-2014

LA POLITIQUE DU RENOUVEAU RURAL

La Politique de Renouveau Rural se définit aussi comme une politique territoriale. Elle cible les ménages ruraux qui vivent et travaillent en milieu rural, avec une attention particulière pour les habitants des zones enclavées ou isolées, et se structure autour de quatre grands programmes.

  • Le premier programme concernera plus directement « l’amélioration des conditions de vie des ruraux ».
  • Le deuxième programme dit de « diversification des activités économiques », est appelé à favoriser le développement de revenus alternatifs aux populations des zones rurales.
  • Le troisième programme a trait à « la protection et à la valorisation des ressources naturelles et des patrimoines ruraux, matériels et immatériels.
  • Le quatrième programme, de nature transversale poursuit l’objectif de

« renforcement des capacités humaines et d’assistance technique ».

Rappel :

La territorialisation : c’est une approche des politiques publiques qui met l’accent  sur les  spécificités de chaque territoire par opposition à une approche verticale divisant  l’action publique en secteur d’activité cloisonné. » C’est la  définition et la mise en œuvre d’une stratégie de développement qui permet d’adapter les politiques sectorielles aux contraintes locales ». Plus globalement, la territorialisation désigne un processus qui vise à la construction d’un  territoire.

LA MISE EN OUEUVRE DE LA POLITIQUE DE RENOUVEAU RURAL

La mise en œuvre de la politique de renouveau rural nécessitent un accompagnement a tous les niveaux, celui-ci va comprendre plusieurs activités qui, mises ensemble constituent  le Programme de Soutien au  Renouveau Rural  (PSRR). Il vise aussi à faciliter l’appropriation de la dynamique de développement rural par les acteurs et partenaires multiples, de manière a les responsabiliser.

  1. Les actions éligibles au soutien au titre des projets de proximité de développement rural intégré, PPDRI, sont des actions éligibles réalisées au bénéfice des ménages ruraux ,et des collectivités locales

En conformité à l’ arrêté interministériel du 15.04.2003  déterminant la nomenclature des recettes et dépenses du compte d’affectation spéciale n° 302-111,intitulé « fonds de développement rural et de la mise en valeur des terres par la concession  FDRMVTC

1.1 La mise en œuvre des projets de proximité de développement rural intégré, PPDRI bénéficie du soutien du fonds de développement rural et de la mise en valeur des terres par la concession FDRMVTC  conformément  aux articles 2et 4 de la décision n°2080du 21/12/2008 fixant les modalités techniques, administratives et financières

Ces actions comprennent :

  • La réalisation d’actions à usage individuel soutenues partiellement ou prises en charge totalement par le Fond
  • La réalisation d’actions à usage collectif, financées sur  fond public et soutenues partiellement ou prises en charge totalement par le Fond
  • La mise en œuvre des projets de proximité de développement rural intégré, PPDRI, s’inspire des principaux indicateurs du Système National d’Aide à la Décision pour le Développement Rural, SNADDR, et repose sur  quatre thèmes fédérateurs

Rappel du concept SNADDR

Le concept du SNADDR repose sur le croisement de variables socio-économiques et environnementales aboutissant à la construction de :

  • d’un (01) Indice de synthèse :
  • Indice de Développement Durable « IDD »
  • de trois (03) indices composites :
  • Indice de développement humain et social «IDHS»
  • Indice de développement de l’activité économique «IDAE
  • De six (06) indices spécifiques / indicateurs :
  • 3 indices « Education- Santé-Conditions de vie » (IDHS)
  • 1 indice « structure de l’emploi» (IDAE)
  • 2 indices : « dégradation de l’environnement et protection de l’environnement estimé par l’Indice de végétation(IDEnv)
  • 226 informations statistiques de base

Les quatre thèmes fédérateurs

  • la modernisation des villages et ksour : amélioration de la qualité et des conditions de vie en milieu rural
  • La diversification des activités économiques :économie locale, commercialisation, tourisme rural, artisanat, valorisation des produits locaux, PME/PMI , énergies renouvelables ,amélioration de l’attractivité du territoire rural
  • La protection et la valorisation des ressources naturelles : forêt, steppe, oasis, montagne, littoral, mais aussi terres agricoles
  • La protection et la valorisation du patrimoine rural matériel et immatériel: produit du terroir, bâtis, préservation des sites et des produits historiques et culturels, valorisation des sites culturels, des manifestations traditionnelles

Les investissements projetés sont relatifs à :

  •  L’aménagement hydraulique
  • Les travaux de conservation de sol
  • L’amélioration des systèmes de production agricole
  • La production animale
  • Les produits agricoles et forestiers
  •  La mise en valeur des terres agricoles
  • Des actions de soutien aux opérations de mise en valeur es terres (mobilisation de l’eau, voies d’accès aux périmètres….)
  • La formation, l’animation et aux études
  • Des activités artisanales

la mise en synergie des différents programmes permettra d’aboutir a des projets intégrés impliquant l’ensemble des secteurs et des acteurs concernés au niveau local. pour cela la  démarche adoptée repose sur l’ implication directe des  acteurs locaux concernés tout en veillant a une mobilisation des  structures devant accompagner la mise en œuvre des projets de proximité de développement rural intégré(PPDRI)

la participation, de manière durable des acteurs locaux notamment les ménages ruraux concernés, à l’initiation et la mise en œuvre de ces projets devra systématiquement d’une manière ascendante de façon à permettre une meilleure prise en charge des préoccupation et garantir la réussite des actions

Le Système d’Information pour le Programme de Soutien au Renouveau Rural (SI-PSRR) constitue l’instrument privilégié au niveau local et central pour le suivi des projets formulés avec les actions à usage collectif et individuel, le montage financier proposé ainsi que l’état de mise en œuvre des projets approuvés

  • Parmi LES THEMES FEDERATEURS retenus, il est important de souligner que LA PROTECTION DES RESSOURCES NATURELLES et la DIVERSIFICATION DES ACTIVITES ECONOMIQUES  EN MILIEU RURAL constituent les fondements de la POLITIQUE FORESTIERE   menée depuis 1999.

La POLITIQUE FORESTIERE   inscrite dans le cadre du PLAN NATIONAL DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE ET RURAL  (PNDAR), a été conçue comme une stratégie opérationnelle de réponse globale et cohérente aux principaux défis et contraintes naturelles , technique , organisationnelles et institutionnelles à l’origine de la fragilisation des bases de la sécurité alimentaire du pays de la dégradation des ressources naturelles et de la précarité en milieu agricole et rural

    LA PROTECTION DES RESSOURCES NATURELLES

     L’ ANALYSE DIAGNOSTIC

L’analyse diagnostique  des ressources naturelles, établies dans ce cadre (PNDAR) a fait état de :

  • Un patrimoine forestier national de 4,1 millions d’hectares dont 1,32 millions d’hectares seulement de forets productives, constituant un faible taux de boisement (11%du territoire du nord du pays), fragilisé par la consistance  de ces peuplements âgés et constamment menacé par les défrichements, les incendies et le surpâturage
  • Un territoire menacé par l’érosion hydrique, estimé à 12 millions d’hectares, dans les zones montagneuses du nord ou 11% des capacités des barrages hydrauliques sont déjà envasés
  • Une nappe alfatière réduite à 2,7 millions d’hectares dont le potentiel productif est estimé à environ 500 000 hectares
  • Un territoire steppique de 20 millions d’hectares, menacé par la désertification dont environ 11 millions d’hectares sont classés en zones sensibles à la désertification

            LA  DEMARCHE ADOPTEE

La démarche adoptée pour la prise en charge des missions de préservation et de valorisation des ressources naturelles (eau, terres et ressources biologiques) s’est basée sur les AXES DE DEVELOPPEMENTS FORESTIERS  suivants :

  • La protection, le développement et l’extension du patrimoine forestier
  • La lutte contre la désertification
  • Le traitement des bassins versants
  • La protection de la faune et de la flore
  • ’ amélioration du niveau de vie des populations riveraines
  • La création d’emploi en milieu rural
  • Le développement et la valorisation des produits forestiers et alfatiers
  • La promotion des activités traitant de la valorisation  des produits agricoles

LA MISE EN ŒUVRE

de ces axes s’est appuyée sur des programmes de développements forestiers dont notamment :

  • Le plan national de reboisement (PNR)
  • Le plan national d’action de lutte contre la désertification (PAN-LCD)
  • Le projet emploi rural ( PER)
  • Le développement rural des zones de montagnes
  • Les projets de proximité de développement rural (PPDR)

tels sont les fondements de la décision n°2080du 21/12/2008 fixant les modalités techniques , administratives et financières relatives à la mise en œuvre des projets de proximité de développement rural intégré, PPDRI bénéficiant du soutien du  FDRMVTC

    1.2 LA DIVERSIFICATION DES ACTIVITES ECONOMIQUES

Dans le cadre la politique du renouveau rural un dispositif sanctionné par la décision n°2110 du 25/12/2008 fixe les modalités de mise en œuvre de

10 000 unités d’élevage familial sur le FDRMVTC. Ces unités sont diverses  et concernent les élevages cunicole, caprin, apicole, ovin et bovin .Opération entreprise par la DGF, recenser les porteurs de projets qui ont été identifié dans le cadre des projets de proximité de développement rural(PPDRI)

  1. Les actions éligibles au soutien du fond au titre des projets de proximité de lutte contre la désertification PPLCD sont des actions collectives réalisées au bénéfice des éleveurs et agro éleveurs et des collectivités locales (arrêté n°329 du 21/08/2002 et dont les actions sont contenues en annexe 1 de  la décision n°2027 du 17/12/2008

Les actions portent:

  • La lutte contre la désertification : les actions qui ont pour objectifs, dans les zones de parcours steppiques ,sahariens et forestiers , de préserver et de restaurer les ressources naturelles pastorales végétales,  hydrique et en sol
  • La préservation et le développement des parcours : les actions qui ont pour objectifs, dans les zones de parcours steppiques ,sahariens et forestiers, la plantation et l’entretien des espaces ,la préservation des ressources naturelles, l’entretien et l’ aménagement des pistes et l’amenée de   l’ énergie
  • L’organisation du pastoralisme : les actions qui ont pour objectifs, dans les zones de parcours steppiques ,sahariens et forestiers , une valorisation optimale et une meilleure gestion des ressources naturelles à des fins d’élevage pastoral.
  • Les frais liés aux études de faisabilité , à la formation professionnelle des éleveurs , à la vulgarisation des techniques et au suivi – évaluation des projets
  • Les PPLCD peut relever de l’initiative d’éleveurs et agro éleveurs, de l’administration locale centrale, du HCDS, du commissariat au développement agricole des régions sahariennes.

LE  PRCHAT

  • Le Renforcement des Capacités Humaines et de l’Appui Technique aux producteurs 2010-2014:
  • Pour cela, le programme prévoit la mobilisation d’une enveloppe annuelle de 24 milliards de dinars par an consacrée aux principales actions de renforcement suivantes:
  • La mise en œuvre de programme d’envergure de perfectionnement, de formation et de démonstration des technologies agricoles au bénéfice des  agriculteurs et des opérateurs;
  • La réhabilitation et la construction de nouvelles stations expérimentales et de laboratoires des instituts techniques de développement par filière du secteur;
  • La réhabilitation des centres de formation et d’apprentissage du secteur
  • Le renforcement de l’encadrement technique et des services spécialisés et de leur présence territoriale (service d’appui technique, services phytosanitaires, vétérinaires, forestiers …);
  • Le renforcement de l’administration locale et des moyens de suivi et de contrôle des programmes, y compris les systèmes d’information et de communication;
  • Le développement d’études et la mobilisation des compétences nationales et universitaires autour des problématiques du développement agricole et rural et de l’appui en matière d’expertise pour la mise en œuvre des projets.

La mise en œuvre de la politique du renouveau rural(PRR)

Outils

  • Les projets de proximité de développement rural intégré PPDRI
  • Le système national d’aide à la décision pour le développement rural SNADDR
  • Le système d’information, de suivi- évaluation et de contrôle  du programme de soutien au renouveau rural SI-PSRR

Instruments d’accompagnements

  •  Le renforcement des capacités humaines et l’assistance technique de tous les acteurs de la politique de renouveau rural notamment par la formation avec implication de l’enseignement de la recherche et de la coopération internationale
  • Organisation de la gouvernance de la politique de renouveau rural (pilotage administratif, budgétaire, financier, évaluation,……..)
  • Le programme de soutien au renouveau rural accompagne et appuie:

les organisations locales, les élus des collectivités territoriales pour qu’elles puissent s’insérer dans la dynamique du renouveau rural et préparer et réaliser leurs activités de développement  économiques ou sociales

les services techniques des différents ministères partenaires et des autorités décentralisées pour promouvoir le développement rural dans la wilaya en assurant des appuis techniques et méthodologiques

RECAPITULATION  Le renouveau rural

  • S’appuie sur une stratégie nationale de développement rural durable ( SNDRD) mise en application par le programme de soutien au renouveau rural
  • Promet un développement économique du pays associant solidairement l’ensemble du monde rural
  • Fournit un cadre et des modalités de revitalisation progressive des zones rurales
  • Facilite l’appropriation de la dynamique du développement rural par les acteurs
  • Soutenu par les trois outils suivants
  • Les projets de proximité de développement rural intégré, les PPDRI
  • Le système d’information, de suivi évaluation et de contrôle du programme de soutien au renouveau rural SI-PSRR)
  • la stratégie nationale de développement rural durable (SNDRD)
  • Outil participant à l’amélioration de la qualité de la décision publique, au renouvellement de la démarche de développement rural et au renforcement de la cohérence des stratégies sectorielles parties prenantes.
  • Il fournit aux décideurs des données stratégiques de référence sur le monde agricole et rural.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.